Coucou!

Salut! Bonjour! Ça va? Coucou!
Une erreur est survenue dans ce gadget

samedi 14 novembre 2015

L'horreur à Paris


...peut-être, le jour viendrait où, pour le malheur et l'enseignement des hommes, la peste réveillerait ses rats et les enverrait mourir dans une cité heureuse.
 J'ai lu La peste de Camus à 18 ans et, en lisant sa dernière phrase aujourd'ui, j'ai compris toute sa signification. Camus le savait déjà, ils sont là, les rats...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire